Nathalie Koch | directrice médicale
Stéphane Saillant | médecin-chef, département de psychiatrie générale et liaison, CNP.

Le CNP : la psychiatrie publique neuchâteloise en mouvement

Nouvelle gouvernance opérationnelle

Le CNP a traversé des grands changements ces dernières années. Une équipe de directions presque entièrement renouvelées en trois ans, de nombreux changements parmi nos cliniciens, des efforts pour assainir le CNP sur le plan financier – et ceci tout en assurant des prestations de qualité.

La direction du CNP s’est adaptée aux besoins en terme de gouvernance en offrant aux cliniciens la possibilité d’intégrer le comité de direction, organe décisionnel opérationnel du CNP. Cette opportunité permet aux médecins de pouvoir donner un avis « métier » directement aux membres de la direction générale, permettant une amélioration de la circulation des informations entre les fonctions cliniques et celles administratives, dites de support. Sous la responsabilité des directions médicale et des soins, le collège clinique rassemble les binômes médico-infirmiers des 4 départements du CNP (médecins et infirmiers-chefs) et est force de proposition pour les organes décisionnels institutionnels, rendant plus aisé la défense des intérêts des soignants et particulièrement du corps médical.

Le chemin parcouru ces dernières années

Depuis sa création en 2009, la mue du CNP s’est attelée à améliorer les espaces thérapeutiques qui étaient alors fortement polarisés entre les sites hospitaliers et les lieux de soins ambulatoires. La réorganisation en filières de soins hospitalo-ambulatoire a débuté en 2018 et est encore en cours. Cette nouvelle organisation permet d’améliorer la continuité et la qualité des soins, et de diminuer le taux de drop-out des patients, notamment celles et ceux souffrant de troubles psychiatriques sévères pour qui la bonne transition entre les soins hospitaliers et ambulatoires est cruciale. Cette transformation s’inscrit naturellement dans une volonté d’amélioration de l’efficience clinique et de l’indispensable travail en réseau interprofessionnel avec les proches, les médecins, infirmiers et d’autres professionnels.

Le CNP a également vu son offre en soins se spécialiser en proposant des prestations spécifiques qui n’étaient pas présentes dans le canton il y a encore une dizaine d’années, telles que la psychiatrie légale, la psychiatrie de liaison ou encore l’approche communautaire des troubles psychiques sévères.

Les défis futurs

D’après les retours arrivés à nos oreilles de la part des collègues installés de la Société Neuchâteloise de Médecine et malgré les efforts déployés depuis plus de 10 ans, le CNP n’est pas encore perçu comme une institution unifiée.  Les prestations de nos unités sont appréciées, mais il reste du travail pour harmoniser nos pratiques pour que les personnes ayant recours au CNP perçoivent que les propositions thérapeutiques et les collaborations suivent une logique cohérente et commune.  Ceci est d’autant plus important que les orientations stratégiques 2023-2030 du CNP, qui viennent de passer par un large processus de consultation auprès divers partenaires du réseau socio- sanitaire et sont en cours de finalisation, accordent une grande importance à la collaboration avec les partenaires.

Parmi les grandes priorités des médecins du CNP pour ces prochains temps figure la révision des processus et procédures pour favoriser la continuité des soins entre le CNP et les collègues exerçant en pratique privée, notamment en favorisant la transmission des informations vers le médecins traitants - médecins de famille, médecins psychiatres et psychothérapeutes ainsi que d’autres spécialistes.

Enfin, il nous tient également à cœur de rendre viable le travail administratif qui incombe aux médecins, de telle façon à ce que les médecins puissent se concentrer davantage sur la clinique, qui doit rester le cœur des préoccupations de notre métier. Un important chantier que nous souhaitons mener à terme est la fidélisation de nos les médecins au CNP et dans le canton, en leur offrant un meilleur coaching ainsi qu’un parcours de formation souple et adapté aux besoins de chacun-e.  Dans le domaine de la formation continue, et notamment en partenariat avec le Groupement des Psychiatres Neuchâtelois (GPN), nous souhaitons également renforcer les espaces de rencontre entre les médecins du CNP et les autres médecins du canton. Nous espérons, à l’avenir, organiser une partie de l’offre en formation du CNP conjointement avec les psychiatres installés - et pourquoi pas les médecins de familles - pour qu’elle tienne compte non seulement des besoins institutionnels mais bien sûr aussi de vos besoins.

Comment joindre les médecins du CNP ?

La volonté institutionnelle est d’offrir à la population neuchâteloise un accès clairement facilité et déstigmatisant aux soins psychiques. Nous détaillons ci-dessous les portes d’entrée actuelles. Les différentes modalités pour joindre notre institution sont indiquée à l’adresse www.cnp.ch.

En cas de demandes urgentes dès 16 ans :

Le Centre d’Urgences Psychiatriques (CUP) accueille les patients 24h/24 et 7jours/7 sur son site du Littoral situé au sein du département des urgences de RHNE à Pourtalès et est atteignable au 032/755.15.15 ou via les centrales d’appel CTMG (0848.148.148) et 144. Le CUP des Montagnes situé au sein de RHNE de Chaux-De-Fonds est ouvert les jours ouvrables entre 8h et 18h, atteignable au 032/755.25.25. En dehors de ces heures, les patients sont directement pris en charge à Neuchâtel. Le CUP est également atteignable par courriel à l’adresse cup@cnp.ch

Nous les détaillons ci-dessous en fonction des différentes classes d’âge rencontrées :

1. Pédopsychiatrie (CNPea)

Prise en charge urgente d’un patient de moins de 16 ans pendant les heures ouvrables la semaine (consultation dans les 24 à 48 heures):

Pour les Montagnes, Centre Psychiatrique Communautaire des Montagnes (CPCM) 032 755 23 51 situé à Jardinière 157a, 2300 La Chaux-de-Fonds.
Pour le Littoral, le Centre de Psychiatrie Communautaire du Littoral (CPCL) 032 755 23 11 , situé à Vieux-Châtel 20, 2000 Neuchâtel.

En dehors des heures ouvrables, les urgences pédopsychiatriques (en dessous de 16 ans) sont accueillies par le service de pédiatrie situé sur le site RHNE de Pourtalés au 2ème étage. Grace à un dispositif de liaison renforcé un avis pédopsychiatrique est rapidement donné.

Les urgences pédopsychiatriques vitales, ou nécessitant une hospitalisation, sont donc traitées en pédiatrie grâce à une excellente collaboration entre l’équipe de pédiatrie et celle de pédopsychiatrie. A la suite de la crise sanitaire du COVID nous y avons renforcé notre présence.

Les demandes non-urgentes pour les patients de 0 à 18 ans :

Pour les montagnes et le Locle : 032 755 23 51 Centre Psychiatrique Communautaire des Montagnes situé à Jardinière 157a, 2300 La Chaux-de-Fonds.
Pour le Littoral et Couvet : 032 755 23 11, le Centre de Psychiatrie Communautaire du Littoral (CPCL) situé à Vieux Châtel 20, 2000 Neuchâtel.

2. Psychiatrie adulte (CNPad1 et CNPad2), de 18 à 65 ans

Pour hospitaliser directement un patient en milieu hospitalier psychiatrique (site de Préfargier) : l’ICA (infirmier-cadre d’accueil) accueille toutes les demandes d’hospitalisation et se charge de les répartir dans les unités adultes du site hospitalier. L’ICA est joignable de 8h à 18h au 079/905.04.08 et à l’adresse infirmier.cadre-accueil@cnp.ch

Demandes non-urgentes : les sites ambulatoires sont accessibles moyennant un délai d’attente de quelques semaines. Durant les heures ouvrables, le Centre de Psychiatrie Communautaire du Littoral (CPCL) situé à Vieux Châtel 18, 2000 Neuchâtel, est joignable par e-mail: ad-ln.ca@cnp.ch, et répond au 032/755.24.11 ; et le Centre de Psychiatrie Communautaire des Montagnes (CPCM) situé à Jardinière 157a, 2300 La Chaux-de-Fonds, est joignable par e-mail: ad-mn.ca@cnp.ch  et répond au 032/755.24.51.

Et si le patient adulte a besoin de soins mais il est réticent de s’approcher aux soins ? 
La mission des équipes mobiles (CNP ad2) est celle d’intervenir dans les jours et heures ouvrables (hors situations urgentes, dans tel cas cf. paragraphe précédent au sujets des demandes urgentes) pour toute situation où un trouble mental demande clairement des soins, dont le patient n’est pas toutefois preneur.

La demande peut être adressée par un membre de son réseau (médecin généraliste, curateur, psychiatre,  famille) à  l’adresse mail cnpad2em@cnp.ch.

La demande est évaluée lors des colloque d’équipe mobile pour préciser si indications à l’intervention dans le milieu. L’intervention de l’équipe mobile n’est pas conduite dans l’urgence car il vise à approcher le patient dans le milieu de la manière la plus déstigmatisante et la moins traumatisante possible afin de l’accompagner progressivement aux soins psychiatriques dont il a besoin.

3. Psychiatrie de l’âge avancé (CNPâa), dès 65 ans

Pour les demandes d’hospitalisation : un infirmier cadre du département de l’âge avancé est joignable de 8h à 17h les jours ouvrables (5j/7) au 058 717 40 05.

Pour les demandes ambulatoires semi-urgentes et non-urgentes : toute demande d’évaluation ou de suivi passe par l’équipe de tri de l’UOL (Unité Orientation-Liaison), qui peut être contactée soit par téléphone : 032 755 18 24 (horaire 8h30-12h et 13h30-17h), mail : cnpaauol@cnp.ch ou fax : 032 755 18 01.

En fonction des besoins identifiés, le patient sera directement évalué par l’UOL (en principe dans les 72h) ou adressé à l’un de nos centres ambulatoires (Centre de Psychiatrie Communautaire du Littoral CPCL ou Centre de Psychiatrie Communautaire des Montagnes CPCM) où il pourra bénéficier d’une prise en soins à la Consultation ambulatoire ou au Centre Thérapeutique de Jour.

Toutes nos prestations mentionnées ci-après sont adressées aux patients à domicile comme ceux résidant en EMS : évaluation de nouveaux cas électifs et semi-urgentes, demandes de suivi psychiatriques, demande de bilans à la Consultation mémoire, accompagnements dans le cadre de la Consultation soutien aux proches (en individuel ou groupes de parole).

A la demande des EMS, nous organisons aussi des supervisions et des formations pour l’ensemble des équipes de soins et d’accompagnement.

Thème de SNM News 110 : Mémoire

Délai rédactionnel: Vendredi 09 décembre 2022
  • Président

    Dr Dominique Bünzli | Rue Ernest-Roulet 11 | 2034 Peseux | 032 731 88 66 | dominique.buenzli@cabinet-peseux.ch

  • Rédaction

    Neuchâtel Airport LSGN: Thibaut F. Gaillard | Plaine d’Areuse 16 | 2013 Colombier | Thibaut.Gaillard@ik.me | +41 (0)79 476 40 60
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | robin@paodesign.ch | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 | pascal@idealpc.ch

SNM News © 2022 Copyright