Lauren Kurth, Conseiller d’Etat (DFS)

Éditorial de Laurent Kurth

Le canton, après l’épidémie

Le 27 mai, le Conseil fédéral a annoncé que l’état de situation extraordinaire en lien avec l’épidémie de COVID-19 devenait un stade de situation particulière. Quel en sera l’impact pour le canton et pour le système de santé ?

Nous dénombrons actuellement moins de trois cas confirmé de COVID-19 chaque jour. Les équipes en charge des enquêtes d’entourage contactent ces cas sporadiques, veillent à leur isolement et à la mise en quarantaine de contacts.

Je constate que tant les mesures de confinement que l’engagement des professionnels et des institutions de santé du canton ont porté leurs fruits.

Toutefois, la COVID-19 va rester une menace pour au moins une année. Il s’agit de ne pas baisser la garde.

L’été neuchâtelois sera en effet peut-être plus animé que de coutume : bien des neuchâtelois ont finalement fait le choix de passer leurs vacances dans la région et, si l’on en croit l’expérience de ces derniers week-ends, nombre de nos compatriotes suisses-alémaniques semblent goûter aux qualités de l’Arc jurassien pour y passer leurs jours de repos.

Le canton ne ressemblera peut-être pas à Rimini, mais il pourrait y avoir du monde dans nos piscines, sur nos terrasses, sur les crêtes et au bord des lacs. Chacun se réjouit ainsi de voir notre canton revivre et espère que cet été ne soit pas le point de départ d’une deuxième vague de la pandémie. Chacun peut y contribuer, en continuant à respecter les recommandations désormais bien connues d’hygiène et de distanciation.

Nous préparons avec les services de l’Etat et l’EM ORCCAN une nouvelle lecture de la situation post-épidémique. Si le virus devait réapparaître en plus du mode sporadique que nous connaissons actuellement, cela pourrait être sous la forme de clusters en institutions, de foyers localisés persistants et enfin d’une nouvelle vague à l’automne. Il faut mettre à profit le répit actuel pour se préparer à agir rapidement face à ces quatre déclinaisons de l’épidémie.

J’invite la SNM et ses membres à se projeter dans ces situations et à anticiper les mesures à prendre. Je connais vos capacités – nous l’avons constaté avec les cabinets A, B et C – à innover pour exercer votre art au profit de la population du canton.

Thème de SNM News 102 : Actualités en rhumatologie

Délai rédactionnel: vendredi 25 septembre 2020.
  • Président

    Dr Walter Gusmini | Rue de la Serre | 2300 La Chaux-de-Fonds | 032 967 96 43

  • Rédaction

    Secrétariat médical: Dr Réza Kehtari | Les Theyers 2 | 2068 Hauterive | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +41 (0)79 214 41 44
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SNM News © 2020 Copyright