Pr Hervé Zender, médecin chef du service de médecine interne du site de CDF du RHNe

Pandémie à SARS-CoV-2 sur le site de CDF du RHNe

Introduction

Le premier patient hospitalisé au sein du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) avec le SARS-CoV-2 a été admis le 8 mars 2020 sur le site de La Chaux-de-Fonds (CDF). Durant cette période épidémique, 75 autres patients ont été admis sur le site (âge moyen 74 ans, 70% d'hommes) et 12 sont malheureusement décédés (16% du total, âge moyen 82 ans, 92% des hommes). Ceci a nécessité des adaptations importantes de notre mode de fonctionnement, adaptations qui sont résumées ci-dessous.

Urgences

Au niveau des urgences, une cheffe de clinique de médecine supplémentaire a été engagée ainsi qu'un médecin stagiaire pour pouvoir répondre à la demande du département des urgences de créer 2 filières distinctes d'arrivées aux urgences: les patients suspects ou COVID confirmés d'une part et tous les autres patients d'autre part. Par ailleurs, le département des urgences avec habituellement un cadre seulement les jours ouvrables en semaine, a fourni en renfort un médecin cadre durant tous les jours de week-ends et tous les jours fériés (les gardes de nuit restant assurées par un médecin cadre du service de médecine).

Unités de médecine d'étage

Au niveau des unités d'étage, l'activité en médecine a baissé (au minimum à 50%) ce qui a libéré des forces de travail et une première unité spécialisée COVID (dans l'ancienne unité de chirurgie A du 7e étage) puis une seconde unité spécialisée COVID (dans l'ancienne unité de chirurgie ambulatoire du 5e étage) ont été créées. Simultanément, toute l'activité chirurgicale opératoire a été interrompue sur le site, permettant ainsi l'accueil des patients COVID dans les unités de chirurgie où les infirmiers et infirmières de ces unités ont effectué un travail pour lequel ils n'étaient pas préparés, mais avec une grande efficacité et un très grand professionnalisme. Pour l'activité médicale, au niveau des médecins assistants, toutes les vacances ont été reportées, des présences supplémentaires ont été organisées durant les jours de week-ends et les jours fériés et 5 médecins stagiaires supplémentaires ont été engagés. Avec la baisse de l'activité dans les unités de médecine et grâce à certains médecins stagiaires qui ont été promus médecins assistants remplaçants, nous n'avons pas eu besoin de recourir à des médecins assistants des autres départements. Au niveau des chefs de clinique, toutes les vacances ont également été reportées et nous avons aussi bénéficié de l'aide d'un chef de clinique de l'unité de gériatrie aiguë en renfort. Au niveau des médecins cadres fixes, nous avons d'abord dû faire face à la contamination de 3 des 4 médecins cadres au SARS-CoV-2 nécessitant un confinement à domicile d'une cadre durant 5 jours et même l'hospitalisation d'une autre cadre. De ce fait, comme pour tous les autres médecins du service, toutes les vacances ont été reportées, les deux cadres travaillant avec un pourcentage inférieur à 100% ont été montés à 100% et le temps de travail hebdomadaire demandé pour les médecins cadres est passé à 6 jours par semaine sur place. Cette organisation nous a permis de faire face à l'afflux de patients sans être débordés. Pour tenter de maintenir la cohésion de l'équipe médicale et pour échanger régulièrement des informations entre tous durant cette pandémie, malgré les recommandations de ne pas faire de réunion à plus de 5 personnes dans la même pièce, nous avons décidé de continuer de faire le rapport de garde du matin avec la présence de toute l'équipe médicale, mais nous avons utilisé la salle polyvalente du 2e étage avec une installation des chaises strictement à 2 mètres les unes des autres. Le dernier patient positif est sorti du service de médecine de CDF le 13 mai 2020.

Unité des soins continus

Au niveau de l'unité des soins continus (habituellement 4 lits au 5e étage), nous avons recréé une unité de soins intensifs de 10 lits entre le 26 mars et le 4 mai 2020 (40 jours) en reprenant les 6 lits de l'unité d'hospitalisation de courte durée (UHCD) du département des urgences (lits géographiquement très proches de ceux de l'unité des soins continus). Durant cette période, nous avons accueilli 17 patients COVID (24% des patients hospitalisés positifs sur le site de CDF) dont 7 intubés et ventilés artificiellement (au maximum 4 patients simultanément et même un patient transféré de Mulhouse). Nous n'avons eu à déplorer qu'un seul décès dans l'unité chez un patient ayant présenté initialement un arrêt cardiaque, infecté par le SARS-CoV-2 et chez lequel nous avons découvert une volumineuse tumeur cérébrale à l'IRM justifiant alors le passage à des soins palliatifs. Pour faire fonctionner cette unité, nous avons dû faire face à des problèmes de matériel et particulièrement à la nécessité d'avoir plus de ventilateurs de soins intensifs (un ventilateur "lourd" était déjà sur place, de même qu'un ventilateur de transport); comme le service des soins intensifs de PRT venait d'acquérir 6 nouveaux ventilateurs, nous avons pu monter sur CDF 4 anciens ventilateurs "lourds" de soins intensifs et l'armée nous a loué 4 ventilateurs supplémentaires de transports. Pour le personnel soignant, avec l'aide très efficace des divers cadres infirmiers du RHNe, nous avons recruté le personnel nécessaire pour faire fonctionner une unité de soins intensifs de 10 lits 24h/24 en reportant toutes les vacances, en augmentant le % de travail des personnes à temps partiel, en allant recruter toutes les personnes spécialisées en soins intensifs mais travaillant dans d'autres services voire même en dehors de RHNe et en recrutant du personnel d'anesthésiologie, tant du RHNe que des cliniques privées du canton. Du point de vue médical, le nombre de médecins assistants n'a pas été modifié mais nous avons engagé des forces supplémentaires parmi les cadres: un ancien médecin adjoint du service de médecine disposant de la spécialisation FMH en médecine interne et en médecine intensive et travaillant actuellement à la SUVA a été engagé à 100% durant 5 semaines. De plus, pour nous aider dans la gestion des voies aériennes et de certaines ventilations artificielles particulières (ventilation en position ventrale), le département d'anesthésie à créé une garde d'un médecin cadre d'anesthésie 24h/24 sur place en renfort grâce à la présence d'un médecin cadre soit du RHNe soit des cliniques privées du canton. Cette organisation, en étroite collaboration avec le service des soins intensifs de PRT, nous a aussi permis de gérer cette crise en travaillant certes beaucoup, mais sans être débordé non plus. Le dernier patient positif est sorti de l'unité des soins continus le 11 mai 2020.

Conclusion

En médecine, sur le site de CDF, l'épidémie a donc duré environ 10 semaines et depuis lors, l'activité sur le site a quasiment retrouvé son mode de fonctionnement habituel. Nous avons tous appris beaucoup de choses sur ce coronavirus que nous ne connaissions pas auparavant. Nous avons aussi appris à fonctionner de manière différente avec des collaborations tant au niveau des soignants que du personnel médical qui ont été un enrichissement pour tous. Personnellement, je tiens à remercier très chaleureusement toutes les personnes qui ont intensément travaillé durant cette période dans les diverses unités de CDF mais également tous ceux et celles qui nous ont permis de travailler dans de bonnes conditions, depuis le personnel technique et de nettoyage (aussi très sollicités) jusqu'aux cadres dirigeants du RHNe.

Thème de SNM News 102 : Actualités en rhumatologie

Délai rédactionnel: vendredi 25 septembre 2020.
  • Président

    Dr Walter Gusmini | Rue de la Serre | 2300 La Chaux-de-Fonds | 032 967 96 43

  • Rédaction

    Secrétariat médical: Dr Réza Kehtari | Les Theyers 2 | 2068 Hauterive | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +41 (0)79 214 41 44
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SNM News © 2020 Copyright