• Home
  • Automne 2021
  • Initiative du Centre « Baisser les primes – pour un frein aux coûts de la santé »

Le Centre Suisse | Hirschengraben 9 – Case postale – CH-3001 Berne | T. 031 357 33 33 – www.le-centre.ch

Initiative du Centre « Baisser les primes – pour un frein aux coûts de la santé »

Les questions de santé sont au coeur du projet politique du Centre. Nous souhaitons que toute notre population ait accès à un bon système de santé, abordable et efficace. Cependant, les primes d'assurance-maladie représentent une charge financière croissante pour les familles à faibles et moyens revenus. Ainsi au cours des 10 dernières années, la charge sur le revenu des primes est passée en moyenne de 10 à 14%. C'est pourquoi Le Centre a lancé son initiative « Pour un frein aux coûts de la santé » afin d'apporter une solution durable au problème de la hausse des coûts des soins de santé. Une réforme substantielle est nécessaire. L'initiative pour un frein aux coûts de la santé demande au Conseil fédéral, l'Assemblée fédérale et les cantons d’intervenir si les dépenses de santé augmentent trop fortement par rapport à l'évolution des salaires. C'est un objectif clair, réalisable et juste.

La qualité des soins est au centre de notre initiative. L'initiative permettra de doter les services médicaux des ressources nécessaires pour assurer pleinement et sereinement leurs prestations, tout en luttant contre les inefficacités et le gaspillage. Aujourd'hui par exemple 20% ou 6 milliards de francs pourraient être économisés sans avoir de perte de qualité des services médicaux. Le gaspillage de médicaments, les médicaments hors de prix, les traitements médicaux inutiles sont les principales causes de l’explosion des primes.

La maîtrise des coûts n'est cependant pas l’objectif central de cette initiative. En effet l'objectif premier est de disposer de ressources suffisantes pour les services médicaux nécessaires. Si les coûts médicaux continuent à augmenter, il existe un risque réel de réduction de l'éventail des prestations pour les assuré-e-s. Ceci est particulièrement dangereux pour les classes moyennes : à l'avenir, elles risquent de ne plus pouvoir bénéficier de services médicaux de qualité. Si nous ne faisons rien aujourd'hui, nous risquons d’avoir un système médical à deux vitesses demain où seuls les riches pourront s’offrir des thérapies et des traitements coûteux. Nous devons empêcher cela à temps. Le Parlement a jusqu'à présent échoué, le peuple doit donc intervenir directement.

Le texte de l'initiative laisse une marge de manoeuvre importante en ce qui concerne sa mise en place et ne précise volontairement pas quelles mesures doivent être utilisées pour maîtriser les coûts. L'objectif de l'initiative est cependant clair : assurer que des ressources suffisantes soient disponibles pour les services médicaux nécessaires et lutter contre les inefficacités et le gaspillage. Par ailleurs les mesures correctives nécessaires sont connues depuis longtemps, mais à ce jour elles n’ont malheureusement pas (encore) été portées par des majorités politiques.

La contre-proposition indirecte du Conseil fédéral est quant à elle bien intentionnée, mais n'atteint pas le but de notre initiative. Avec une « économie planifiée », le Conseil fédéral ne responsabilisera pas les prestataires de soins de santé. De plus, la contre-proposition renforce la pensée « en silo » qui prévaut chez certains prestataires. Le Centre est ouvert à une discussion sur cette thématique, mais nous pensons avoir besoin d'une solution simple dans laquelle tous les acteurs sont conjointement responsables pour trouver et mettre en oeuvre des solutions viables. Tous les acteurs du système de santé sont invités à prendre enfin leur part de responsabilité dans l'évolution des coûts de la santé ! Nous attendons avec impatience vos contributions sur / !

Thème de SNM News 107 : Facteurs de risques cardiovasculaires

Délai rédactionnel: 15 mars 2022
  • Président

    Dr Dominique Bünzli | Rue Ernest-Roulet 11 | 2034 Peseux | 032 731 88 66 | 

  • Rédaction

    Secrétariat médical: Dr Réza Kehtari | Les Theyers 2 | 2068 Hauterive | | +41 (0)79 214 41 44
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 |

SNM News © 2021 Copyright