Candidat(e)s à la SNM

Nous leur souhaitons une très cordiale bienvenue.


Dr

PLANAS Pedro (1965)

psychiatrie-psychothérapie (CH)

Agé de 56 ans, marié et père de deux (grands) enfants, Dr Pedro Planas a fait des études de médecine à Barcelone, avant de rejoindre la Suisse en 1991.

Il a travaillé d’abord comme médecin assistant aux HUG puis également comme médecin assistant et chef de clinique au CNP de La Chaux-de-Fonds, dirigé par le Dr Claude Cherpillod, puis par le Dr Pierre Lang. En 2000, il est rentré vivre et travailler à Barcelone.

Il a occupé un poste de médecin adjoint au CSMA de Granollers et travaillé en pratique privée. En 2009, il a été nommé directeur médical du CNP, poste occupé jusqu’en 2021.

Dr Pedro Planas est passionné par la psychiatrie en général, le contact avec l’être humain et le besoin de comprendre. Il s’intéresse en particulier à la psychothérapie, à la gestion efficientes des services de santé (avec mention particulière sur la dimension de santé mentale publique), à la psychiatrie légale/ forensique et à la collaboration interdisciplinaire, notamment avec la médecine dite de premier recours. 

Dr

BARHOUMI Oualid (1983)

médecin praticien (CH)

Le Dr Oualid Barhoumi est né en 1983 à Tunis. Il a effectué ses études médicales à la faculté de médecine de Tunis, où il a obtenu le diplôme de médecine générale puis de spécialisation en hématologie clinique.

Il a par la suite travaillé à l’Hôpital Henri Mondor comme chef de clinique en hématologie et transplantation de cellules souches.

Il a commencé sa formation en médecine interne en Suisse en 2016, tout d’abord au service d’hématologie et de thérapie cellulaire des HUG. Par la suite, il est arrivé dans le canton de Neuchâtel en 2017 où il a effectué une année de soins palliatifs à la Chrysalide, au sein de laquelle il a pu être immergé dans l’accompagnement des patients et des familles pour la fin de vie, avec une équipe pluridisciplinaire. Dans la continuité, il a fait deux ans dans le service de médecine interne de l’Hôpital de la Chaux-de-Fonds, oùu il a eu une formation aux urgences, en soins continus et en réadaptation.

Dans sa volonté de s’installer dans le canton de Neuchâtel, il a effectué un stage au centre médical du Locle en tant que médecin assistant, puis il s’est installé comme médecin de famille dans ce même cabinet en novembre 2021.

Il pratique l’anglais, le français, l’arabe et l’italien.

Il est père de deux enfants et consacre une bonne partie de son temps libre à la peinture.

Dre

FAIVRE Charline (1984)

gynécologie et obstétrique (CH)

La Dre Charline Faivre naît en 1984 à Besançon (F) et grandit à La Chaux-de-Fonds, où elle accomplit sa scolarité.

Après l’obtention d’un diplôme de médecin à la faculté de Médecine de Lausanne en 2010, elle effectue une première année de formation post-graduée dans le service de chirurgie de l’Hôpital neuchâtelois (La Chaux-de-Fonds), puis obtient une place de formation au sein du réseau romand de gynécologie et d’obstétrique. Sa formation débute donc par deux années à la maternité de l’Hôpital du Chablais (Aigle), suivie d’une année à la maternité du CHUV et se poursuit par trois ans dans le service de gynécologie-obstétrique de l’Hôpital neuchâtelois (Pourtalès et centre du sein à La Chaux-de-Fonds). Après l’obtention de son titre fédéral de spécialiste en gynécologie et obstétrique en 2018, elle approfondit sa formation à l’Hôpital neuchâtelois comme cheffe de clinique adjointe dans le service de gynécologie et d’obstétrique pendant deux ans et demi.

Attachée à la prise en charge de la femme durant toutes ses étapes de vie, elle a l’opportunité de rejoindre le cabinet de la Dre Mayor-Heyraud et de la Dre Cavenaghi Schenk au centre-ville de Neuchâtel. Elle débute ainsi son activité au sein de ce cabinet en janvier 2021.

Particulièrement sensible aux beautés de la nature, amatrice de gastronomie et d’art en général, cette mère de deux jeunes enfants de 3 ans et demi et 21 mois aime par-dessus tout partager des moments en famille.

Dre

LOPES RAIMUNDO Elisabete (1985)

gynécologie et obstétrique (CH)

D’origine portugaise, la Dre Lopes Raimundo a grandi et fait sa scolarité dans le canton de Genève. En 2011, elle obtient son diplôme de médecin à l’Université de Genève.

Elle débute ensuite sa formation post-graduée par deux années de médecine interne à l’Hôpital de Pourtalès à Neuchâtel. Ensuite, elle commence sa formation de gynécologue-obstétricienne et parcourt une grande partie de la Suisse Romande : Sion, Lausanne (CHUV), Morges, puis Genève (HUG). Elle revient finalement déposer ses valises à Neuchâtel en 2019 pour y terminer sa formation post-graduée. En mai 2020, elle devient cheffe de clinique adjointe. Puis, elle obtient son titre fédéral en gynécologie et obstétrique en 2021.

En 2022, elle se décide de s’installer en cabinet en ville de Neuchâtel pour le 1er mai, entourée de son mari neuchâtelois et de ses deux enfants. Dans son temps libre, elle s’amuse à bricoler et aime s’asseoir à de bonnes tables.

Dr

REY Florian (1985)

cardiologie (CH)

Le Dr Florian Rey a effectué ses études de médecine à Genève, complétées par différents stages notamment à Londres et aux Philippines.

Il a commencé sa carrière avec deux années de médecine interne au RHNe sur le site de la Chaux-de-Fonds, pour ensuite se tourner vers la spécialisation en cardiologie. C’est aux HUG qu’il a pratiqué 4 ans en tant que médecin interne en cardiologie.
Le Dr Rey a obtenu son titre fédéral de spécialiste en cardiologie en 2017.

Il a pu par la suite parfaire sa pratique en cardiologie interventionnelle, en effectuant 2 années de Fellowship au sein de l’institut de cardiologie à Montréal (Canada), une année en tant que chef de clinique aux HUG et 4 mois au centre SOS cardio à Florianopolis (Brésil).

Au cours de son cursus, il a pu acquérir des expériences et des compétences venant de différents horizons. Il a également eu l’occasion de réaliser une thèse de doctorat et plusieurs publications. Il a participé à des congrès internationaux et obtenu les certifications européennes pour l’échographie transthoracique et pour la cardiologie interventionnelle.
A 36 ans, le temps fut venu ensuite pour lui de s’installer en cabinet. Il lui a semblé évident de choisir le canton de Neuchâtel, pour lequel il porte une grande affection.

Ancien compétiteur en motocross, il aime à présent pratiquer divers sports dont le VTT, le tennis et la course à pied. Il est aussi passionné par la nature, l’œnologie et par le cavage des truffes.

Dre

ALIGISAKIS Marta (1991)

médecin praticien (CH)

La Dre Marta Aligisakis est née en 1991 à Genève et a grandi au Val-de-Ruz. Après l’obtention de la maturité gymnasiale au Lycée Denis-de-Rougemont à Neuchâtel, elle a effectué les études de médecine à l’Université de Lausanne. A côté des études de médecine, elle s’est formée et a travaillé dans le domaine du préhospitalier au sein des Ambulances Roland.

Après l’obtention du diplôme de médecin en 2016, elle a commencé son assistanat au sein du service de médecine interne de l’Hôpital neuchâtelois durant 2 ans (avec également un tournus de 3 mois en réadaptation à l’Hôpital de Landeyeux et un tournus de 6 mois au SMUR). Par la suite, elle a effectué une année de chirurgie générale et orthopédique au sein de l’Hôpital du Jura Bernois (site de Saint-Imier). Son expérience a par la suite été complétée par de la médecine générale ambulatoire au sein du cabinet médical de la Grande Béroche. Puis, après une année d’anesthésiologie au sein des Établissements hospitaliers du Nord vaudois (site d’Yverdon-les-Bains), elle est revenue au Val-de-Ruz afin de terminer sa spécialisation de médecine interne générale au sein du cabinet médical de groupe de Fontainemelon, où elle s’installera par la suite afin de succéder au Dr Burki.

Ces différents postes lui ont permis d’acquérir une expérience diversifiée afin de prendre en charge, d’écouter, d’accompagner les patients dans le domaine de la médecine générale ainsi que d’interagir avec les différents soignants.

A côté de la médecine, la Dre Marta Aligisakis apprécie notamment différentes activités sportives telles que la marche, le vélo, la moto, le ski et le fitness, ainsi que la rénovation de sa maison avec son compagnon.

Dre

PALIARD-FRANCO Sabine (1970)

médecin praticien (F)

Diplômée de la Faculté de Médecine de Paris Necker-Enfants-Malades en 2001, La Dre Sabine Paliard-Franco est titulaire d’un titre de spécialiste en médecine générale en France, avec 20 années d’expérience comme médecin installée en cabinet de groupe.

Sa vocation est née dans une famille de médecins, hospitaliers et libéraux de diverses spécialités sur plusieurs générations. Elle a suivi le premier cycle d’études médicales à Grenoble, puis a changé de faculté de médecine pour aller sur Paris après son mariage. Elle a donc effectué les 2e et 3e cycles d’études médicales à Paris Necker-Enfants-Malades. Elle a suivi l’internat comportant un cursus prolongé d’une durée de 3 ans, dans divers services hospitaliers, comme la médecine interne, l’endocrinologie, l’infectiologie, les urgences médicales et chirurgicales, la gynécologie et la pédiatrie, l’hospitalisation à domicile et la gériatrie. Elle a effectué pendant un an des vacations en dispensaire et dans le service médical d’un lycée accueillant des jeunes porteurs de handicap. Elle a débuté sa thèse à Paris en 1998, qui a conduit à un travail de recherche de 3 ans entre les hôpitaux de Paris et le CHU de Grenoble. Cette thèse démontrant le lien entre l’hyperthyroïdie et la maladie veineuse thrombo-embolique a été soutenue en mars 2001 devant un jury de professeurs parisiens et grenoblois : endocrinologie, angiologie, hématologie et statistiques.

Concernant la pratique médicale : son parcours professionnel a comporté, au début, des remplacements en cabinet de ville, en zone de montagne et en milieu rural, ce qui lui a permis d’acquérir une expérience dans différents bassins de vie et lui donner l’envie de s’installer dès septembre 2001 en cabinet de groupe à Grenoble.

Attachée au lien ville-hôpital, elle a continué en plus de son cabinet à servir pendant 6 mois au CHU de Grenoble en tant que médecin coordinateur en hospitalisation à domicile.

Elle a été maître de stage pour des internes en médecine générale du CHU de Grenoble dans le cadre du le pôle-mère-enfant (pédiatrie et gynécologie médicale) de 2011 jusqu’en 2016.

Début 2016, elle a ouvert un cabinet médical secondaire en milieu rural, proche de chez eux, en zone de désert médical. Elle a mené de front les deux cabinets pendant 18 mois. Le cabinet secondaire est logiquement devenu principal fin 2017 : elle a exercé une médecine de premier recours polyvalente, y compris des urgences, de la petite traumatologie, des gardes sur un secteur étendu sur 70 km.

Elle a contribué à la mise en place du rapprochement ville-hôpital avec installation de la Maison médicale de garde au sein de l’hôpital de Pont de Beauvoisin en Savoie.

Désormais résidente en Suisse dans un nouveau projet familial, elle souhaite à l’avenir mettre ses compétences de médecine générale au service des patients de Neuchâtel qui en auront besoin, en collaboration avec ses confrères.

Du point de vue personnel, elle est française, et à moitié néerlandaise, avec de la famille dans de nombreux pays du Monde ; elle est donc ouverte à toutes les cultures. Du fait de ses origines, elle a de l’aisance en anglais, en allemand, et néerlandais en plus du français, sa langue maternelle. Elle apprécie les sports de montagne, la voile, la vie associative, le piano. Elle a la chance d’être mariée et mère de 8 enfants, et grand-mère de 4 petits-enfants, vivant en France et en Suisse.

Il se présente aujourd’hui une occasion favorable dans sa vie professionnelle et celle de son mari, de se rapprocher de leur fille vivant à Lausanne et qui vient d’avoir un bébé ; il leur a donc paru pertinent de faire le projet de venir résider à Neuchâtel et d’y scolariser leurs plus jeunes enfants. Donc de s’y engager, ils l’espèrent, durablement.

Dre

QOROLLI Afrore (1976)

spécialisation en psychiatrie et psychothérapie en cours

La Dre Afrore Qorolli est née en 1976 à Prishtina (capitale de la République du Kosovo) ; elle est arrivée dans le canton de Neuchâtel en 2006 rejoindre son mari déjà installé et est mère d’un enfant né à Neuchâtel.

Elle a accompli ses études à Prishtina en 2005, et a travaillé une année comme médecin assistante au Centre de médecine familiale à Prishtina.

En 2007, elle commence son parcours professionnel dans le canton de Neuchâtel, au sein de la Maison de santé de Prefargier. Dans le cadre de sa formation, elle a accompli aussi deux ans de médecine interne, la première année à l’Hôpital de la Providence et la deuxième année au RHNe (appelé HNE à l’époque), avant de retourner au CNP en 2012 .

Elle a ensuite complété sa formation au Centre d’Enseignement Postuniversitaire pour la spécialisation en psychiatrie et psychothérapie d’orientation cognitive et comportementale. Ayant un intérêt pour la compréhension de la phénoménologie du suicide, elle effectue la formation UDR « Faire face au risque suicidaire » et ensuite aussi la formation de formatrice dans ce domaine, au Centre des Formations du CHUV ; elle fait désormais partie de l’Association GRPS (Le Groupe Romand Prévention Suicide ). 

Attachée depuis 2015 au CNP - département de l’âge avancé et intéressée par la psychiatrie de l’âge avancé, elle accomplit la formation approfondie de psychiatrie et psychothérapie de l’âge avancé au SUPAA (Service universitaire de psychiatrie de l’âge avancée).

Elle éprouve un grand intérêt et plaisir pour le travail interdisciplinaire et en réseau, ce qui est compatible avec son activité actuelle au CNP-âge avancé ou elle est incluse dans les consultations de liaison dans les sites du CTR du RHNe.

Son projet est de pouvoir s’installer dans le canton de Neuchâtel, où elle vit avec sa famille.

Dre

BRINER-JOBIN Anne Christine (1982)

chirurgie (CH)

La Dre Anne-Christine Briner-Jobin est née en 1982 à Meyrin (Genève) et a grandi à Gland dans le canton de Vaud. Elle y a effectué sa scolarité et obtenu sa maturité fédérale au Gymnase de Nyon.

Ayant toujours voulu devenir chirurgienne depuis son enfance, elle effectue ses études de médecine à la faculté de médecine à l’UNIL Lausanne. Elle y obtient son diplôme fédéral de médecin en 2008.

Dans le cadre de sa formation, elle effectue ses années d’assistanat en chirurgie tout d’abord à Delémont puis aux Hôpitaux Universitaires de Genève dans le service de chirurgie viscérale. Par la suite, elle poursuit sa formation en tant que cheffe de clinique adjointe à l’Hôpital d’Yverdon puis à l’Hôpital neuchâtelois HNE, et obtient avec succès son titre fédéral de spécialiste en chirurgie en 2015. Elle perfectionne ensuite sa formation au Centre hospitalier de Bienne, notamment dans le domaine de la proctologie.

Depuis le 1er mars 2022, la Dre Briner-Jobin a le plaisir de consulter dans son cabinet au Centre Médical des Cadolles pour toute pathologie de chirurgie générale, et en particulier en proctologie. De nature dynamique et enthousiaste, la Dre Briner-Jobin éprouve un grand plaisir au travail interdisciplinaire et en réseau.

Passionnée par le vélo de course, elle consacre son temps libre à son fils de deux ans et demi et à sa famille, en profitant de la nature variée qu’offre le canton de Neuchâtel.

Thème de SNM News 109 : Médecine et santé au travail

Délai rédactionnel: Jeudi 15 septembre 2022
  • Président

    Dr Dominique Bünzli | Rue Ernest-Roulet 11 | 2034 Peseux | 032 731 88 66 | dominique.buenzli@cabinet-peseux.ch

  • Rédaction

    Secrétariat médical: Dr Réza Kehtari | Les Theyers 2 | 2068 Hauterive | reza.kehtari@rhne.ch | +41 (0)79 214 41 44
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | robin@paodesign.ch | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 | pascal@idealpc.ch

SNM News © 2022 Copyright