Candidat(e)s à la SNM

Nous leur souhaitons une très cordiale bienvenue.


DR

DOMINIQUE MARCOT (1974)

psychiatrie et psychothérapie (F)

Originaire de Centre-Alsace, le Dr Marcot a fait ses études de médecine à Strasbourg et sa spécialité de psychiatrie – psychothérapie en France, qu’il a obtenue en 2003, avec une formation psychodynamique dispensée par des maîtres de l’école psychanalytique de Strasbourg. Il a réalisé une partie de ses études et de son cursus de psychiatrie en Allemagne, se confrontant à d’autres approches pédagogiques et expériences formatives.

Il a exercé comme psychiatre des hôpitaux, dans les établissements publics de santé mentale en France, avec un intérêt particulier pour un abord de « secteur » ou communautaire, auprès des patients les plus difficiles à prendre en charge ou les plus vulnérables sur le plan socioéconomique. Ensuite, il s’est aussi intéressé aux problématiques psychiatriques médico-légales et/ou aux interfaces complexes, entre institutions et société. Il a également exercé un temps comme évaluateur dans le domaine du handicap auprès d’une maison départementale des personnes handicapées, comme Médecin Coordonnateur dans les suivis pénaux en France.

En 2013, il rejoint, en tant que médecin cadre, le service de médecine et de psychiatrie pénitentiaire du canton de Vaud, exerçant dans les prisons vaudoises une psychiatrie pénitentiaire et forensique.

En 2020, il intègre le Centre neuchâtelois de Psychiatrie comme chef de la Filière légale, laquelle intervient dans les prisons du canton et propose des suivis forensiques.

Il a également une activité d’expertises psychiatriques.

Son temps libre se partage entre sa famille et un intérêt pour ces miroirs du monde et de l’expérience humaine que sont la littérature et le cinéma, ainsi que pour l’histoire et les sciences de l’homme.

DR

GENEVAY Thierry (1979)

psychiatrie (CH)

C’est à Genève que le Dr Thierry Genevay a fait ses études de médecine et obtenu son diplôme en 2009. Il a ensuite travaillé comme médecin aux Hôpitaux Universitaires de Genève. D’abord en médecine générale (neurologie, consultation de la douleur, gériatrie, soins palliatifs), puis en psychiatrie, où il a exercé en psychiatrie générale, aux urgences, en addictologie, dans les troubles alimentaires et en psycho-gériatrie. En 2015, il a déménagé à Neuchâtel pour devenir médecin responsable de la consultation ambulatoire et de l’hôpital de jour du Littoral pour les personnes de plus de 65 ans, au Centre Neuchâtelois de Psychiatrie.

Après avoir étudié et pratiqué à Genève dans des hôpitaux de jour, il met en place à Neuchâtel un concept de cadre thérapeutique en hôpital de jour basé sur la transdisciplinarité et visant à intégrer dans un lieu de soin le pluralisme des approches de soins et de psychothérapie en psychiatrie (article publié dans la revue du GHJP 2020). Il y développe plusieurs programmes de soin incluant la thérapie de groupe. Il utilise la médiation thérapeutique, notamment au travers de l’approche biographique, des arts plastiques et du théâtre.

En psychothérapie, il étudie l’approche psychanalytique à Genève, et en particulier Winnicott, et écrit son travail final pour l’obtention du titre de spécialiste sur les enjeux de la relation thérapeutique dans le traitement des traumatismes relationnels. Il conclut aussi une formation de psychothérapie à l’Institut Jung et rédige son travail final sur la relation entre l’approche de Jung et la transdisciplinarité. Il étudie l’approche thérapeutique de Graf Dürkheim et se rend au centre Dürkheim de Todtmoos-Rütte.

En 2020, il débute une pratique indépendante en tant que médecin spécialiste en psychiatrie et psychothérapie à la Consultation du Château 13, à Peseux.

DR

MOGA Ioan-Daniel (1984)

médecin praticien (CH) et psychiatrie et psychothérapie (CH)

Le Dr Daniel Moga est né en 1984 à Râmnicu Vâlcea, en Roumanie, où il a grandi et effectué sa scolarité, avant de partir pour accomplir ses études universitaires de médecine à Cluj-Napoca, au cœur de la Transylvanie. En 2007, après un stage d’été aux États-Unis, il décide de quitter son pays natal et arrive en Suisse à la fin de l’année 2008. Il est marié, père de deux enfants et habite à Neuchâtel.

Dans un premier temps, il a effectué en 2009 un semestre à l’Institut de Langue et Civilisation Françaises (ILCF) de l’Université de Neuchâtel. Par la suite, il a commencé l’année somatique comme médecin assistant dans le CTR du Val-de-Travers, où il a travaillé pendant deux ans. Il a obtenu une bonne expérience en médecine interne, alternant entre le service de gériatrie aiguë et les interventions d’urgence pendant ses gardes (en collaboration avec le SMUR) dans la policlinique de l’Hôpital de Couvet.

En 2011, il a commencé à travailler comme médecin assistant au Centre Neuchâtelois de Psychiatrie (CNP) au Locle, dans le département de l’âge avancé. Depuis 2015, il a travaillé comme chef de clinique à la consultation ambulatoire de l’adulte à Neuchâtel. Il a développé avec grand plaisir et intérêt ses compétences de travailler en équipe pluridisciplinaire. Il connaît bien le canton de Neuchâtel, parce qu’il a travaillé dans plusieurs endroits comme, par exemple la consultation ambulatoire psychiatrique des adultes à Verger-Rond, Marin Epagnier, ou la consultation ambulatoire psychiatrique de l’adulte à Fleurier, région qu’il apprécie beaucoup. Il a travaillé aussi dans les hôpitaux de psychiatrie de l’adulte à Préfargier, revenant depuis 3 ans dans le département de l’âge avancé. Il a été l’un des médecins référents des EMS psychiatriques de Perreux et il travaille actuellement comme chef de clinique à l’unité hospitalière des troubles cognitifs à Préfargier, assurant, entre autres responsabilités, la supervision interne des médecins assistants dans le département de l’âge avancé.

Toute sa formation postgraduée est accomplie en Suisse. Il a obtenu un titre fédéral de médecin praticien en 2014, puis le titre fédéral de spécialiste en psychiatrie et psychothérapie en 2020. Il accomplit actuellement un Schwerpunkt en psychiatrie de l’âge avancé, supra-spécialisation pour laquelle il a un intérêt particulier et qu’il finira en 2021.

À partir de novembre 2020, il a souhaité s’installer dans un cabinet de groupe à Neuchâtel à temps partiel, pour dédier une partie de son temps à la psychothérapie TCC (Thérapie Cognitive et Comportementale). Il gardera comme activité principale le travail multidisciplinaire offert par la consultation ambulatoire du département de l’âge avancé, l’EIBL (Equipe d’Intervention Brève et de Liaison).

Il aime voyager avec son épouse Mihaela et ses deux enfants, Rebecca, six ans, et Victor, cinq ans, sans oublier leur chien Dodo, un beagle de huit ans. Il adore le football, la natation, le vélo et la pêche sportive.

Dresse

CALAME DE BERNARDINI Maritza (1979)

ophtalmologie (CH)

La Dre Maritza Calame De Bernardini est née à La Chaux-de-Fonds en 1979. Elle débute ses études de médecine à Neuchâtel tout en passant son certificat d’étude non professionnelle de piano au Conservatoire de La Chaux-de-Fonds. Elle poursuit ensuite ses études à Lausanne, où elle obtient son diplôme de médecin en 2004. Après deux années à l’Hôpital de Saint-Loup (VD), où elle débute en chirurgie, orthopédie et médecine interne, elle s’oriente vers l’ophtalmologie et effectue sa première année au Tessin. Suivent ensuite six mois de recherche fondamentale à l’unité de Thérapie Génique et de Biologie des Cellules Souches à l’Hôpital Ophtalmique, qui aboutiront à la publication de son travail de thèse (prix de Faculté, UNIL). Le reste de sa formation se fera à l’Hôpital Ophtalmique Jules Gonin (Lausanne). Elle obtient son titre fédéral de spécialiste en 2012.

Attachée à sa région natale, elle revient à La Chaux-de-Fonds en 2013, où elle travaillera dès lors comme cheffe de clinique à temps partiel au Centre Neuchâtelois d’Ophtalmologie, pôle La Chaux-de-Fonds. Elle a été récemment promue au sein du même centre comme médecin adjoint. Ses domaines de prédilection sont la rétine médicale, la surface oculaire et elle souhaite approfondir ses connaissances en neuro-ophtalmologie et s’investir dans la formation des plus jeunes.

Mariée, elle est mère de quatre enfants de 14 ans, 12 ans et des jumeaux de 7 ans. Elle aime la nature, les plaisirs simples de la vie et la musique. Elle souhaite pouvoir concilier harmonieusement sa vie familiale et professionnelle.

Dresse

POPOVICIU Silvia (1979)

chirurgie (Roumanie)

La Dre Silvia Popoviciu est née en 1979 à Timisoara, en Roumanie, où elle a grandi et effectué sa scolarité. Dans un premier temps, elle oriente sa formation vers le domaine de l’informatique, pour devenir ingénieure, mais après un moment révélateur, son chemin se réoriente vers la médecine. Elle finit les études à l’Université de Médecine de Timisoara et ensuite devient spécialiste en chirurgie générale.

En Suisse depuis 2010, elle travaille d’abord en tant que médecin assistant à l’Hôpital neuchâtelois dans le service de chirurgie. Elle a travaillé une année aux urgences pour perfectionner la prise en charge des patients (SMUR). Dès 2014 et jusqu’en octobre 2020, elle a travaillé comme cheffe de clinique de chirurgie.

Elle développe son expérience dans le domaine de la chirurgie générale et principalement dans le domaine de la chirurgie ambulatoire. Elle a été également en charge des urgences chirurgicales. Par ailleurs, elle a été très active dans la formation des assistants de chirurgie.

Depuis fin 2020, elle exercera en tant qu’indépendante à la Clinique Volta ainsi qu’à la Permanence de la même institution pour la prise en charge des urgences chirurgicales et médicales.

Elle aime la lecture, la musique et la nature.

Dresse

GUYARD Agnès (1975)

pédiatrie (F)

La Dre Agnès Guyard est née en 1975 dans les Hauts de Seine, en France.

Elle a grandi et accompli sa scolarité en France et à l’étranger (Indonésie, Angleterre). Elle a fait ses études de médecine à Lyon à la faculté Lyon-Nord puis sa spécialisation en pédiatrie à l’Université Joseph Fourier et au Centre Hospitalo-Universitaire de Grenoble. Elle a ensuite été assistante-chef de clinique dans le service d’onco-hématologie - Unité de Soins Protégés au CHU de Grenoble pendant 15 mois, où elle a fait des gardes en réanimation pédiatrique, néonatologie, réanimation néonatale et urgences pédiatriques en plus de son activité de service.

En 2004, elle a quitté Grenoble pour Annemasse pour suivi de conjoint. Elle a exercé 7 ans au Centre Hospitalier d’Annemasse- Bonneville dans le service de pédiatrie, avec activité de pédiatrie générale, néonatologie et maternité. Elle a également travaillé sur la prise en charge de la douleur en pédiatrie et a été référente pour le service au sein du réseau de soins en cancérologie pédiatrique de la région Rhône-Alpes (ONCORHAP).

En 2011, elle a interrompu son activité durant 3 ans pour une expatriation à Pékin pour suivi de conjoint. Elle en a profité pour découvrir la Chine et sa culture fascinante, si différente de nos façons de voir occidentales.

En 2014, toute la famille a atterri en Italie du Nord, en Lombardie, où elle est restée pendant 5 ans. La Dre Guyard a profité de cette deuxième expatriation plus longue pour apprendre l’italien et faire sa reconnaissance de diplôme de médecin auprès du Ministère de la Santé italien et exercer ensuite en français et en anglais en tant que pédiatre indépendante auprès de la population expatriée de Varese.

En 2019, la famille pose ses valises à Neuchâtel, où les quatre enfants qui grandissent apprécient leur nouvelle vie agréable et plus autonome. C’est également un retour aux racines car le grand-père maternel de la Dre Guyard était originaire de Delémont.

La Dre Guyard a pour projet d’exercer en collaboration dans le cabinet de pédiatrie de Marin-Epagnier. Ce qu’elle apprécie en pédiatrie, c’est la diversité des pathologies rencontrées ainsi que l’accompagnement des enfants et des parents tout au long des différentes étapes de la croissance et du développement. Elle aime s’occuper de sa famille nombreuse, la lecture et découvrir de nouveaux lieux et nouvelles cultures.

Dresse

CANDIL Margarita (1984)

médecine interne générale (CH) et rhumatologie (CH)

Après des études de médecine à l’Université de Lausanne, la Dre Candil obtient un premier titre de spécialité en médecine interne générale. C’est un peu par hasard qu’elle tombe sur la rhumatologie, discipline souvent méconnue mais ô combien variée, pour finalement se lancer dans une seconde spécialisation.

Elle a effectué la première partie de sa formation à l’Hôpital cantonal de Fribourg, où elle retournera après un intermède de deux ans et demi au CHUV en tant que cheffe de clinique.

Afin d’allier au mieux vie professionnelle et familiale, elle décide de s’installer dans le privé en Gruyère, avant de rejoindre le pays de Neuchâtel, où elle saisit l’opportunité de partager un cabinet de groupe avec la Dre Zenklusen, la Dre Pancza Blanc ainsi que la Dre Anderau.

Outre les affections ostéoarticulaires, elle est intéressée par les maladies inflammatoires systémiques et pratique l’échographie musculosquelettique.

Avec son conjoint et leurs deux filles, elle découvre les trésors de la cité horlogère de La Chaux-de-Fonds ainsi que les joies des balades en nature dans le massif du Jura.

Dresse

RADU SOVA Aida (1988)

psychiatrie et psychothérapie (F) et psychiatrie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents (F)

La Dre Aida Cristina RADU SOVA est née en 1988 en Roumanie. Elle a fait ses études de médecine à l’Université de Médecine et Pharmacie « Carol Davila » de Bucarest, réalisant sa 5ème année de médecine à Lyon dans le cadre d’une année ERASMUS. Après l’obtention du diplôme de docteur en médecine (2013), elle a poursuivi ses études postgraduées en France, à Grenoble, dans les spécialités psychiatrie et psychothérapie et psychiatrie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents.

Attirée par la petite enfance et par la période périnatale, elle a suivi des formations universitaires dans la psychiatrie périnatale et en thérapie interpersonnelle. Son parcours dans des services prenant en charge des patients porteurs d’un trouble du spectre de l’autisme et à la pratique de la réhabilitation psychosociale orientée vers le rétablissement l’ont déterminée à se former également à la psychoéducation (éducation thérapeutique du patient et de sa famille) comme approche thérapeutique. 

Durant son parcours universitaire à Bucarest et postgradué, la Dre Radu Sova a été membre active des associations des étudiants en médecine puis des internes en psychiatrie locales, nationale (trésorière de l’Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie 2015-2016) et au niveau européen (Forum AFFEP, Antwerp, 2016), s’impliquant dans les projets visant l’amélioration de la formation universitaire des internes en psychiatrie et pédopsychiatrie. Sensible à une meilleure collaboration interdisciplinaire pour une prise en charge qualitative des patients avec des troubles psychiques, elle a été la fondatrice de la campagne de déstigmatisation de la psychiatrie auprès des étudiants en médecine à Grenoble.

Elle habite et travaille actuellement en Suisse depuis 2019. Elle exerce en tant que psychiatre d’enfants et d’adolescents au sein du Centre Neuchâtelois de Psychiatrie dans la filière des troubles du développement.

Mariée, avec un enfant de 2 ans, elle est passionnée par la nature et les voyages ainsi que par la lecture, la danse et la philosophie.

DR

RADU Mircea Cristian (1987)

psychiatrie et psychothérapie (F)

Le Dr Mircea Radu est né à Bucarest (Roumanie). Après avoir vécu durant son enfance en France, c'est dans sa ville natale qu’il est revenu réaliser ses études de médecine et qu’il y a obtenu le titre de docteur en médecine (2013).

Il a ensuite poursuivi ses études postgraduées au sein des hôpitaux universitaires de Grenoble et de Lyon dans les spécialités psychiatrie et psychothérapie et psychiatrie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents.

Convaincu de la richesse d’une approche basée sur la collaboration des écoles psychothérapiques et des axes de soins, il a travaillé dans des établissements proposant des approches diverses et complémentaires lui permettant d’aborder la pratique clinique d’une manière intégrative en visant le rétablissement du patient.

Après avoir transitoirement orienté sa pratique dans le domaine de l’addictologie avec un intérêt pour les consultations « jeunes consommateurs » et les addictions comportementales, il est revenu à la pédopsychiatrie par le biais de la clinique de la transition entre adolescence et âge de jeune adulte.

Thème de SNM News 106 : Economicité/coûts de la santé /qualité

Vendredi 10 décembre 2021
  • Président

    Dr Dominique Bünzli | Rue Ernest-Roulet 11 | 2034 Peseux | 032 731 88 66 | 

  • Rédaction

    Secrétariat médical: Dr Réza Kehtari | Les Theyers 2 | 2068 Hauterive | | +41 (0)79 214 41 44
    Secrétariat SNM: Etude Walder-Klauser-Schwab | Grand-Rue 36b | 2108 Couvet | 032 863 21 71

  • Graphisme

    Pao Design Sàrl | Robin Nyfeler | Rue du Temple 13 | 2072 Saint-Blaise | 032 710 18 28 | | paodesign.ch
    Gestion web IdealPC | Pascal Richard | Rue des Charmettes 67 | 2000 Neuchâtel | 079 444 88 34 |

SNM News © 2021 Copyright